• Facebook - Black Circle
  • Bandcamp - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Tumblr - Black Circle

Mira Ceti c’est le nom d’une étoile. Avec deux « i » et deux poings sur les hanches c’est le nom de scène de la chanteuse Aurore Reichert.

 

Oeuvrant dans la région de Metz depuis le début des années 2000, Aurore Reichert a figuré (et travaille encore) dans de nombreux projets : en tant qu’autrice-compositrice-interprète dans Alifair (chanson poétique), choriste avec Jo Cimatti (rock psyché) ou encore bassiste-choriste dans 18 56 (trip rock).

 

Sous l’égide de son alter ego Mira Cétii, sorte de « Femme à la bûche » lynchéenne, lunaire et border-line, c’est avec les pieds dans la boue et la tête dans les étoiles qu’elle se créé un monde fait de chansons à tiroirs où se cachent des bûches philosophes et autre bestiaire fantastique.

 

Une fois reliées, ses chansons dessinent des constellations où l’on croit reconnaître des astres nommés « Emilie Simon », « My Brightest Diamond », « Camille », « Alain Bashung » ou encore «le 8ème ciel de Katerine». Mais chaque thème astral est unique, et dans le sien on distingue surtout le dessein de rallumer la poussière d’étoile qui se cache en nous.

 

Depuis 2015 elle distille ses morceaux à travers un triptyque : « Ce que les étoiles commettent » . Après « Orion » puis « Persée », son 3ème EP « Cetus » est sorti fin 2018.

C’est avec sa guitare et ses machines que Mira Cétii raconte avec espièglerie ses chansons rock et oniriques. L’absurde y côtoie la poésie dans une vision lynchéenne du monde.

Elle est actuellement en préparation d'un premier album qui sortira début 2020 chez Art Disto.

https://miracetii.fr

© 2019 - Diffusion Prod.

  • Facebook - White Circle
  • https://twitter.com/Diffusion_prod
  • YouTube - Cercle blanc

Diffusion Prod - production et booking d'artistes - Nancy